Anima Fact en résidence en juin

Mauvais Sang

Le fléau est comme un projectile divin. Il se libère en fusées par l’esprit. Le fléau donne le délire. Il se donne, et même se transmet, comme un délire. L’imagination s’enflamme. Tu riras dans le temps qu’il te restera à vivre. Acteur nu, grimé, livré à la Chance. Souviens-toi de la fête collective, des lois suspendues, des interdits levés, de la frénésie du temps qui passe, des corps se mêlant sans respect. Des corps burlesques dansant avec le temps qui les condamne. Masqués comme à un bal définitif.

Le fléau se partage entre les hommes et les rats. Retarder le silence est ce qui importe. L’inhumanité ne doit pas avancer d’un pas sur ta vie. Ton lit, ta maison, ta ville, le monde lui-même deviendront comme la figure du Purgatoire que tu devras arpenter, contraint de voir, de sentir, d’écouter jusqu’au bout.

 

Le collectif Anima Fact sera en résidence à Guillestre dans le Queyras du 11 au 14 juin 2019.

Pour suivre le projet Mauvais Sang en images, R.D.V. sur Mauvais Sang.

 

Publicités

Archéo-chorégraphie à Beyrouth (avril)

BEY1

Champ de fouille urbain, en bord de mer, figure d’un nouveau territoire à dévisager, exploration et enracinement à Beyrouth chez Zico qui nous a si gentiment ouvert ses portes ! Nos histoires inventées, nos installations éphémères, notre exposition reconstituée et les strates des corps dansants.

Tout est là jeté en même temps sous nos yeux, mélangé, imbriqué.

Et puis le retour, déjà. Retour en images ICI

Avec l’agréable surprise de lire l’article très sensible de Mona Fayad dans le quotidien Annahar sur le travail du collectif présenté en clôture de notre semaine de recherche.

BEY38

 

 

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.